We are back!


Nous y sommes donc. Après deux mois et demi passées au bord d’une piscine un cocktail à la main ou à réviser pour la pire seconde session de toute sa vie (biffer la mention inutile), le plus geek et le plus informatique de tous les kots à projet revient pour une nouvelle année que nous espérons encore plus mémorable que la précédente.

Je ne peux commencer ce premier billet sur la vie du kot sans dire quelques mots sur la nouvelle équipe (la septième depuis la création du kot, ça ne nous rajeunit pas).

Comme on ne change pas une équipe qui gagne, vous aurez la chance de retrouver en intervention cette année les membres de l’année passée qui n’ont pas eu l’occasion de quitter la vie étudiante, s’exiler quatre mois au pays des caribous ou de se lancer dans le marché noir du vélo (on vous laisse deviner qui a fait quoi). Jet ayant pris de la bouteille (au propre comme au figuré), c’est désormais lui qui occupera l’insigne fonction de chef de projet avec à ses côtés, Maxime, promu au grade de trésorier et Moule, délégué barbe. Enfin, parce qu’il faut toujours quelqu’un qui raconte pour la centième fois la même anecdote et rappelle à quel point «c’était mieux de son temps», votre humble serviteur rempile pour une quatrième année, cette fois-ci en tant que vieux con attitré.

Nous ne manquerons cependant pas de sang neuf, puisque pas moins de trois nouvelles recrues ont rejoint nos rangs. Damien, mieux connu sous le nom de Bibi et ses multiples variantes, qui vont du Bibite affectueux au Bibito inventé par les Eramsus ou encore «celui qui a failli ne jamais avoir ses clés parce qu’il n’a pas demandé l’information aux bonnes personnes» (c’était très drôle de le voir dormir dans le commu pendant deux jours, même si lui étrangement semblait trouver la situation beaucoup moins agréable). Carlus, le fier Chimacien dont le cœur n’est depuis cet été plus à prendre. Last but least, Gilles, celui qui n’est pas vraiment un nouveau tellement il avait l’habitude de traîner chez nous ces dernière années.

Enfin, nous comptons deux Erasmus : Jonas le Flamand (je suis presque convaincu qu’il parle mieux français que certaines personnes du kot) et Jantke qui nous vient de Hanovre.

Que retenir de cette rentrée? Une succession de moments, la surprise d’avoir des Erasmus qui ne soient pas Espagnols, la petite joie ressentie en retrouvant chacun de ses cokotteurs qu’on avait pas revu depuis trop longtemps, seconde session oblige. La magie des premières soirées dans le commu, à faire découvrir à Jonas et Jantke ce que c’était que la vie étudiante «à la Belge». La première réunion de Jet avec son tour de table de présentation où il s’est avéré que l’anglais de Carlus est vraiment vraiment très limité et que l’italien de Maxime ne s’est toujours pas amélioré. Le projet des peignoirs qui revient en force, parce que cette année, pour de vrai, on va y arriver. Le retour en intervention, avec cet étrange sentiment de satisfaction lorsqu’on découvre enfin un moyen de régler ce problème qui nous dérange depuis si longtemps. Les Wallos passées ensemble au kot parce que cette année il faisait vraiment trop mauvais. La cuisine des uns et des autres, qui n’a étonnamment pas changé pendant l’été. L’inauguration de la terrasse et du barbecue. La cohabitation avec le Sportikot (ils détestent quand on les appelle comme ça).

Bref, on est de retour.

Dang, Vème Chef de Projet

PS : nous publierons très prochainement la date de nos différentes activités une fois qu’elles auront été fixées. Pas de panique donc, on vous tient au jus.

Bibito bravant le déluge pour profiter du feu d'artifice de samedi soir.

Bibito bravant le déluge pour profiter du feu d’artifice de samedi soir.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s