Créer vos propres stickers sur Telegram


Le genre d’initiatives qu’on apprécie tout particulièrement à l’E-kot : la possibilité de créer ses propres stickers sur Telegram.

Pour ce faire, deux méthodes :

1) Se rendre sur http://image.online-convert.com/convert-to-webp et y mettre un png avec transparence

2) Récupérer le wepb

3) L’envoyer en tant que fichier sur Telegram.

L’autre option consiste à ajouter le bot @clippy et à lui envoyer le png en tant que fichier.

Ceci est possible uniquement sur les versions desktop de Telegram, mais les stickers peuvent être vus partout.

PS : comme le fait très justement remarquer notre ami Arnaud Baes, clippy est limité à 5 usages par jour.

Publicités

La fin de la Dropbox Spacerace… Et après?


C’est fou comme deux ans, ça passe vite. Il y a deux ans, Anthony était encore chef de projet. Il y a deux ans, les étudiants de première année étaient nés en 1994, la première place du top 50 était occupée par Major Lazer et son titre Get Free. Il y a deux ans, l’iPhone 5 venait de sortir et The Artist remportait l’Oscar du Meilleur Film.

Mais il y a deux ans était surtout lancée la plus grande offre de promotion par la société de cloud computing Dropbox, qui permettait au étudiants du monde entier de se mesurer dans une «course à l’espace» dont le but était de rassembler le plus d’étudiants de son université, et qui récompensait tous les étudiants de l’établissement par de l’espace supplémentaire. Les FUNDP (encore quelque chose qui a bien changé depuis) s’étaient alors plutôt bien démarquées, puisque nous étions arrivés à un montant honorable de 15 GB supplémentaires.

Malheureusement, toutes les meilleures choses ont une fin et même si nous, jeunes et insouciants, pensions avoir toute la vie devant, il s’avère que jamais le temps ne s’arrête et se prélasse.

Il est donc venu aujourd’hui de remettre notre montre à l’heure, puisque l’espace vient à manquer, et de vous proposer donc la meilleure manière de sortir de ce cul de sac.

Les Quatre Fantastiques : Mega, Box, Google Drive et OneDrive

Même s’ils sont toujours leaders sur le marché du cloud storage, les dirigeants de Dropbo pourraient bien avoir du soucis à se faire. En effet, Google et Microsoft sont sur la brèche, avec leurs initiatives Google Drive et OneDrive, qui offrent toutes les deux 15 GB gratuits, alors que Dropbox ne commence qu’à 2 GB. Box, quant à lui, propose 10 GB.

Cependant, celui qui a pour l’instant ma préférence personnelle est probablement Mega. Tous ceux qui ont connu les heures de gloire de Mega Upload, Mega Video (ah, la joie de débrancher son routeur pour réinitialiser la limite de 48 minutes) retrouveront donc avec un certain amusement la renaissance de l’entreprise de Kim Dot Com.

Quel que soit votre choix, la marche à suivre pour migrer vos données de Dropbox à votre nouveau fournisseur de cloud est relativement facile : il suffit de couper les dossiers que vous souhaitez déplacer de votre dossier Dropbox au dossier de votre nouveau cloud.

Petit conseil stratégique : nous vous suggérons de vous concentrer sur les dossiers les plus volumineux. Il est en effet possible qu’une grande partie de votre Dropbox soit occupée par des musiques, voire peut-être des films, qu’il est facile de déplacer dans votre nouveau répertoire, et vous laisse ainsi le loisir de continuer à utiliser Dropbox comme archive pour vos cours et plate-forme de partage pour vos travaux de groupes.

Mentionnons également Hubic, lancé par l’enteprise française OVH, qui offre 25 GB comme offre de base.

La solution finale : Mover.io

Cependant, si cela n’est pas encore suffisant pour vous et que vous souhaitez plutôt une solution intégrant tous ces services, il existe Mover.io, qui se targue de pouvoir gérer à la fois les migrations, les transferts et les backups sur pas moins de 24 services de cloud différents, et ce de manière gratuite pour les particuliers. Nous n’avons pas eu l’occasion de l’essayer, mais si l’aventure vous tente n’hésitez pas à nous envoyer votre feedback!

En vous souhaitant à toutes et à tous une bonne migration,

Đăng Vinh « V » Trần

PS : une chanson d’un groupe folk francophone bien connu s’est glissée dans cet article. Saurez-vous la retrouver? La première personne à la mentionner dans les commentaires se verra offrir une consommation au Cercle Info.