La fin de la Dropbox Spacerace… Et après?


C’est fou comme deux ans, ça passe vite. Il y a deux ans, Anthony était encore chef de projet. Il y a deux ans, les étudiants de première année étaient nés en 1994, la première place du top 50 était occupée par Major Lazer et son titre Get Free. Il y a deux ans, l’iPhone 5 venait de sortir et The Artist remportait l’Oscar du Meilleur Film.

Mais il y a deux ans était surtout lancée la plus grande offre de promotion par la société de cloud computing Dropbox, qui permettait au étudiants du monde entier de se mesurer dans une «course à l’espace» dont le but était de rassembler le plus d’étudiants de son université, et qui récompensait tous les étudiants de l’établissement par de l’espace supplémentaire. Les FUNDP (encore quelque chose qui a bien changé depuis) s’étaient alors plutôt bien démarquées, puisque nous étions arrivés à un montant honorable de 15 GB supplémentaires.

Malheureusement, toutes les meilleures choses ont une fin et même si nous, jeunes et insouciants, pensions avoir toute la vie devant, il s’avère que jamais le temps ne s’arrête et se prélasse.

Il est donc venu aujourd’hui de remettre notre montre à l’heure, puisque l’espace vient à manquer, et de vous proposer donc la meilleure manière de sortir de ce cul de sac.

Les Quatre Fantastiques : Mega, Box, Google Drive et OneDrive

Même s’ils sont toujours leaders sur le marché du cloud storage, les dirigeants de Dropbo pourraient bien avoir du soucis à se faire. En effet, Google et Microsoft sont sur la brèche, avec leurs initiatives Google Drive et OneDrive, qui offrent toutes les deux 15 GB gratuits, alors que Dropbox ne commence qu’à 2 GB. Box, quant à lui, propose 10 GB.

Cependant, celui qui a pour l’instant ma préférence personnelle est probablement Mega. Tous ceux qui ont connu les heures de gloire de Mega Upload, Mega Video (ah, la joie de débrancher son routeur pour réinitialiser la limite de 48 minutes) retrouveront donc avec un certain amusement la renaissance de l’entreprise de Kim Dot Com.

Quel que soit votre choix, la marche à suivre pour migrer vos données de Dropbox à votre nouveau fournisseur de cloud est relativement facile : il suffit de couper les dossiers que vous souhaitez déplacer de votre dossier Dropbox au dossier de votre nouveau cloud.

Petit conseil stratégique : nous vous suggérons de vous concentrer sur les dossiers les plus volumineux. Il est en effet possible qu’une grande partie de votre Dropbox soit occupée par des musiques, voire peut-être des films, qu’il est facile de déplacer dans votre nouveau répertoire, et vous laisse ainsi le loisir de continuer à utiliser Dropbox comme archive pour vos cours et plate-forme de partage pour vos travaux de groupes.

Mentionnons également Hubic, lancé par l’enteprise française OVH, qui offre 25 GB comme offre de base.

La solution finale : Mover.io

Cependant, si cela n’est pas encore suffisant pour vous et que vous souhaitez plutôt une solution intégrant tous ces services, il existe Mover.io, qui se targue de pouvoir gérer à la fois les migrations, les transferts et les backups sur pas moins de 24 services de cloud différents, et ce de manière gratuite pour les particuliers. Nous n’avons pas eu l’occasion de l’essayer, mais si l’aventure vous tente n’hésitez pas à nous envoyer votre feedback!

En vous souhaitant à toutes et à tous une bonne migration,

Đăng Vinh « V » Trần

PS : une chanson d’un groupe folk francophone bien connu s’est glissée dans cet article. Saurez-vous la retrouver? La première personne à la mentionner dans les commentaires se verra offrir une consommation au Cercle Info.

Greenshot, le Lightshot amélioré


Si vous êtes un de nos lecteurs réguliers (ou une de nos lectrices régulières) et que vous avez adopté le logiciel de capture d’écran Lightshot lorsque nous vous en avions parlé il y a de cela déjà quelques temps vous serez ravis d’apprendre que nous venons d’en découvrir une alternative encore plus intéressante, j’ai nommé Greenshot.

Les avantages? – Une meilleur précision dans la capture de région (et oui, ça a son importance) – Intégration native de Dropbox – Intégration native de Imgur – Possibilité de copier la photo en elle-même vers le presse-papier – Un sentiment indescriptible qui fait que l’application est mieux.

Bref, on vous laisse essayer : http://getgreenshot.org/fr/

Lightshot, la capture d’écran les doigts dans le nez (ou ailleurs)


Il arrive souvent que l’on doive, pour des raisons plus ou moins sérieuses, transmettre un screenshot à un ami, une connaissance ou sa grand-mère. Afin de faciliter cette tâche toujours ingrate (Print Screen, Paint, coller, retoucher, enregistrer…), voici un petit logiciel bien sympathique: Lightshot.

Remplaçant avantageusement la fonction de base de Windows, Lightshot vous permet de sélectionner la zone de votre écran à capturer, et vous permet de mettre l’image en ligne, de l’imprimer ou de la sauvegarder.

Voilà, sur ce je vais retourner mettre des screenshots débiles sur un dossier Dropbox partagé.

Thimble, éditer du CSS et du HTML à la sauce Mozilla


Pour les débutants en HTML/CSS ou ceux qui cherchent juste un petit éditeur sympa, Thimble, le nouveau projet de Mozilla devrait constituer une suggestion intéressante.

Très simple d’utilisation, permettant d’afficher directement le rendu du code entré (le fameux principe du What You See Is What You Get) et permet également de mettre en ligne son code.

Instagrille, le client Instagram pour PC


Vu que j’ai cassé ma tirelire hier pour troquer mon Xperia X8 contre un Xperia Ray (pour ceux qui ça intéresse, l’offre est toujours disponible ici), et  que celui-ci dispose d’une mise à jour officielle Ice Cream Sandwich alias Android 4.0, j’ai enfin pu installer l’application qui a fait beaucoup de bruit ces derniers temps, surtout sur un certain site dont je tairai le nom (vous savez, celui où il y a neuf images humoristiques par page?), j’ai nommé Instagram.

J’ai donc eu l’occasion de tester cette superbe application en révisant mon cours d’algèbre:

Voilà. Bon, tout ça pour dire que si c’est bien gentil de pouvoir se servir de l’application sur votre smartphone préféré, c’est quand même plus cool de pouvoir profiter de ce contenu sur votre desktop également. C’est là qu’intervient Instagrille, rien de plus ni de moins que le meilleur client Instagram pour PC à ce jour.

Qu’en dire? Ça tourne pas mal du tout, ça fait tout ce qu’on pourrait attendre de la version desktop d’une application de ce type. Aucun bug à signaler, l’application est plutôt jolie et sympathique. Bref, que du bon!

Bon, sur ce je vais aller faire une photo de ma brosse à dents avec un filtre sépia et un cadre super dark.

[Chrome] DeadMouse, ouvrez les liens en vous passant de votre souris


DeadMouse pour Chrome vous permet d’ouvrir les liens d’une page sans devoir cliquer dessus, simplement en tapant les premières lettres du lien. Celui-ci se met alors à pivoter, attendant que vous appuyiez sur Enter pour l’ouvrir (ou Shift+Enter dans un nouvel onglet).

(Et non ce ne sont pas les mêmes que ceux qui font la musique avec la souris.)

[Chrome] Facebook Notifications


Pour tous les accrocs au réseau social le plus controversé de la planète, une petite extension bien sympathique: Facebook Notifications.

Son intérêt principal?  Présenter les notifications sous forme de «pop-ups» en bas à droite de l’écran (en gros, comme au bon vieux temps de la génération MSN). Elle permet également d’afficher un logo dans la barre de Chrome, qui affiche les notifications quel que soit le site sur lequel on se trouve.

Certains me diront que c’est une redite de Messenger, ce à quoi je répondrai que ce dernier ne tourne pas sous XP, et que le petit bouton est quand même plutôt pratique.

Facebook Notifications pour Chrome

Autohotkey – Remplacer Shift Lock par «:)» ou toute autre combinaison de lettres


Je ne sais pas si je suis le seul à souvent me faire cette réflexion, mais j’ai l’impression que le clavier que nous utilisons tous les jours est loin d’être aussi ergonomique qu’il le devrait. Je ne demande pas à tout le monde de passer au Bépo (faudra que je fasse un article là-dessus un jour d’ailleurs), mais bon, il suffit de poser les yeux dessus deux secondes et on se rend très vite compte qu’il y a certaines touches qui sont très bien placées (entendez par là «très proches des doigts en position de repos») et pourtant sous-utilisées.

Un exemple? Shift lock alias Caps lock alias Verr Maj alias La Touche Qui Sert à Rien.

Afin de la rendre plus utile, je vous propose d’utiliser un petit logiciel bien pratique appelé Autohotkey. Je ne vous ferai pas l’affront de vous montrer pas-à-pas comment l’installer, cependant une fois que l’installation sera terminée, il se peut que vous ayez besoin d’un petit coup de pouce.

Le logiciel devrait avoir créé un fichier appelé Autohotkey.ahk. Faites un clic-droit puis «éditer».

(Sinon, il faut le créer :

Sans vous inquiéter du contenu du fichier, rendez-vous à la fin de celui-ci, et collez les lignes suivantes:

Capslock::Send:)

+Capslock::Capslock
!Capslock::WinMinimize,A

La première ligne remplace avantageusement la fonction «verrouillage majuscule» par l’insertion d’un smiley. Ok, ça fait kikoo, mais c’est la première alternative qui m’est venue à l’esprit, et je n’en ai pas trouvée de meilleure depuis.
La seconde permet de garder la fonction «verrouillage majuscule», mais en appuyant en même temps sur les touches «majuscule» et «verrouillage majuscule».
Enfin la dernière minimise la fenêtre en cours d’utilisation lorsqu’on appuie sur Alt et «verrouillage majuscule» (utile sur le papier, même si je m’en sers peu en pratique).

Séduit par l’idée? Allez, je vous offre un autre raccourci utile:

^µ::
If WinExist(« Winamp »)
WinActivate
else
Run « E:\Program Files\Winamp\winamp.exe »
return

A coller en dessous des précédentes. Elles permettront d’ouvrir votre lecteur de musique favori (dans ce cas, Winamp) si celui-ci n’est pas encore lancé, ou le sélectionner dans le cas contraire, tout cela en appuyant sur les touches «Ctrl» et «µ» (qui, à part faire des fautes de frappe, a une utilité relativement limitée).

Les possibilités ouvertes par Autohotkey sont pratiquement illimitées, si vous êtes tentés par l’expérience je ne peux que vous encourager à faire un tour sur les forums de la communauté.

DriverPack – Le Graal du dépannage


Si comme moi vous avez déjà eu l’occasion de faire un peu de dépannage informatique (paie tes études, les clichés ont toujours la vie dure) sur du matos un peu ancien ou tout simplement sans connection Internet, vous avez sûrement dû éprouver cette immense frustration lorsque la carte réseau de la grand-mère de votre voisin se refusait de fonctionner, et ce malgré vos invectives à tous les dieux du Walhalla.

Heureusement, il existe maintenant une solution à ces heures de souffrance, j’ai nommé: Driverpack! Elle existe en deux versions, l’une de 3Mb, que vous n’utiliserez que si vous êtes vraiment pressés, et l’autre de 3Gb, nettement plus complète.

Elle dispose également d’un utilitaire capable de scanner entièrement la machine et de lui installer les pilotes nécessaires. Et ça, c’est beau.

Et pour ne rien gâcher, c’est non seulement gratuit, mais open source!

Source